Comment traiter votre lapin contre les puces ?

Tout comme le chat et le chien, les lapins de compagnie peuvent aussi être agressés par les puces. En effet, ces parasites sautent d’animal en animal. Dès lors, votre lapin peut attraper des puces s’ils y a d’autres animaux dans la maison, ou après la visite dans une clinique infestée par les puces.

Un lapin infesté peut contaminer tous ses congénères et même son environnement. C’est pourquoi il est important de recourir à un traitement approprié pour s’en débarrasser. Votre lapin est infesté par ces puces ? On vous donne ici quelques astuces pour lutter contre ces parasites indélicats.

Comment savoir si votre lapin présente des puces ?

Les puces font partie de la grande catégorie des parasites externes qui attaquent très souvent les animaux présentant une fourrure. Tout comme chez le chien et le chat, les puces adorent se nicher dans les poils du lapin. Chez ce lagomorphe, le parasite préfère particulièrement rester autour des oreilles et sur le ventre, les endroits où la fourrure est la moins épaisse.

Pour détecter la présence de ce parasite chez l’animal, il convient de surveiller son pelage. Très souvent, on retrouve dans le pelage d’un lapin infesté la présence des déjections de puces. Celles-ci s’apparentent à de minuscules grains foncés. Dès observation de ce signe, il est primordial de penser à un traitement adapté. En effet, cette infestation peut entraîner des démangeaisons voire des irritations sur tout le corps de l’animal.
Quels sont les traitements anti-puces appropriés pour lapin ?

Pour éliminer les puces de votre lapin, vous pouvez procéder à un brossage à l’aide d’un peigne à puces. Le peigne à puce est un outil de toilettage pour lapin bien différent du peigne normal. Il présente une rangée de dents métalliques beaucoup plus rapprochées. Lorsque vous passez ce peigne le long de la fourrure de votre lapin, une bonne partie des puces est enlevée. Dès que vous l’avez fait, veillez à tremper le peigne dans de l’eau savonneuse. Vous pouvez aussi utiliser de l’alcool isopropylique. Cela permettra de débarrasser le peigne de toutes les puces.

Mais en complément, il est important d’appliquer un antiparasitaire pour éliminer toutes les puces ainsi que leurs larves. Il en existe sous forme de poudres, d’aérosols et de sprays. Le choix de l’antipuce ne doit pas se faire à la légère. Il existe sur le marché de nombreux traitements antiparasitaires destinés aux chiens et chats, mais la plupart ne sont pas du tout adaptés pour les lapins. Les pipettes Frontline par exemple, un des traitements anti-puces pour chat les plus courants, peuvent provoquer des troubles neurologiques très graves pour le lapin. Elles peuvent même entraîner la mort de l’animal dans certains cas.

Pour éviter de faire courir un risque à votre animal, il convient de choisir un traitement adapté, comme le Francodex Spoton par exemple.  Cependant, avant d’utiliser un traitement anti-puces, il est fortement recommandé de prendre conseil auprès d’un vétérinaire. Car certains lapins ont tendance à lécher les poudres et les sprays. Il faudra alors être attentionné dans l’usage de ces produits.

Enfin, traiter les puces dès que vous détectez les premiers signes d’une infestation, c’est bien, mais agir de façon préventive, c’est mieux ! Ainsi, il est recommandé d’administrer des antiparasitaires de façon régulière pour empêcher l’apparition des puces sur votre lapin de compagnie.

Comments are closed.